13.05.2020

COVID-19, l’impact de 8 semaines de confinement

Corporate

Avec la levée progressive des mesures de confinement au Luxembourg, la Fondation Restena fait un bilan sur ces dernières 8 semaines d’activités placées sous le signe de la pandémie de COVID-19.

Alors que le lundi 11 mai 2020, les élèves et enseignants de l'enseignement secondaire, de la formation professionnelle et du brevet de technicien supérieur (BTS) ont repris les bancs de l’école, et que l’étau du confinement se desserre, la Fondation Restena revient sur 8 faits marquants de ces 8 dernières semaines marquées par l’empreinte de la pandémie de COVID-19.

  • 100% des infrastructures du réseau luxembourgeois de la recherche et de l’éducation, de l’infrastructure DNS et de la plate-forme d’échange de trafic Internet LU-CIX, tout comme la continuité de services ont été garanties par les équipes techniques et administratives de la Fondation Restena, avec, notamment, le maintien des activités helpdesk.
  • Deux adaptations de services ont été mises en place, une mesure d’hygiène pour le service e-mail et une politique de non expiration des noms de domaine en .lu qui sera effective pendant quelques semaines encore.
  • + 20 à 25% de connexions aux serveurs e-mail et de trafic e-mail ont été générés par les plus de 25.000 professionnels luxembourgeois, au niveau du registre du .lu au niveau notamment les enseignants, utilisant le service hébergement e-mail de la Fondation Restena.
  • 1.311 noms de domaines en .lu ont été enregistrés au niveau du registre du .lu en avril 2020. Ce chiffre, stable en dépit de la situation sanitaire, confirme le besoin constant d’identificateurs Internet fiable.
  • La plate-forme schouldoheem.lulancée au début du confinement, est hébergée sur les serveurs de la Fondation Restena. Géré par le Service de Coordination de la Recherche et de l’Innovation pédagogiques et technologiques (SCRIPT), ce site met à disposition des professeurs, des élèves et de leurs parents des ressources et du matériel pédagogiques particulièrement adapté à l'école à domicile.
  • 33 institutions ayant recours au service des certificats TCS ont migré du système de gestion des certificats de DigiCert à celui de Sectigo, pendant la période de confinement. Hasard du calendrier, dont les formalités n’ont pas pu être déplacées, la migration s’est produite sans encombre grâce à la coopération de toutes les parties prenantes.
  • -82 % d’itinérance nationale a été constatée sur le réseau Wi-FI eduroam au mois d’avril 2020 par rapport au mois d’avril 2019, confirmant la baisse de la mobilité et des déplacements sur le territoire luxembourgeois. 
  • Une campagne de spams exploitant le COVID-19 a été rapportée par des utilisateurs de comptes @education.lu auprès de l’équipe de sécurité informatique de réponse aux incidents (Computer Security Incident Response Team – CSIRT) qui a également connue un accroissement des signalements.